Photoreportage

Rencontres : Le cours de Français

 

Partie 6-1 : solidarité internationale à l'échelle locale

Début du reportage sur l'accueil des personnes migrantes dans la ville de Loudun

 

 

Nordine concentré pendant la lecture d'une phrase.

Nordine concentré pendant la lecture d'une phrase.

A Calais/Dunkerque la question de la sur-concentration des personnes migrantes se pose : La nouvelle politique humanitaire est donc de dire que pour réduire le nombre de personnes présentes dans le Nord et être capable de gérer les nouveaux afflus prévus pour Mai 2016 il va faloir re-répartir géographiquement les zones d'accueil.

 

Sur le papier c'est une très bonne idée mais la mise en pratique, vue depuis les camps de Calais peut sembler hasardeuse, voir impossible : Toujours cette volonté de partir en Angleterre. Un des travaux de l'état et des ONG est alors de les sensibiliser sur le fait que l'Angleterre ne pourra rien faire de plus que la France pour eux...

 

La tache a l'air presque impossible et pourtant, à Loudun le résultat est là : entre 80 et 100 réfugiés Nigériens, Soudanais et éthiopiens sont logés dans l'ex Afpa de Loudun.

 

Je vais donc commencer un travail de reportage et d'intégration parmis eux.

 

Le nombre de bénévoles autours d'eux est impressionnant et la complicité entre eux est belle. J'ai eu la chance d'assister à un cours de Français donné par une institutrice et un professeur d'allemand retraités.

 

Photoreportage-rencontres-partie-6-1-realise-avec-gsf

L'ambiance est à la fois très studieuse et détendue.

Cette volonté incroyable d'apprendre et de s'intégrer m'a frappé.

Tag(s) : #Reportage, #France, #humanitaire, #aide au développement, #solidarité, #GSF, #loudun

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :